Imiter pour reproduire ou découvrir pour comprendre

On trouve facilement sur internet et dans les librairies plus ou moins spécialisées des leçons de cinéma comme des conseils pédagogiques.

L'enseignant qui a pris du recul peut y trouver son miel, mais ce serait dommage de transformer en exercices de manuel scolaire des cours clés en main.

On trouvera des centaines d'idées dans un site comme celui de l'Université Populaire des Images.

Pour exemple : https://upopi.ciclic.fr/transmettre/parcours-pedagogiques/initiation-au-cinema-d-animation

Je lis au chapitre du cinéma d'animation :

- "Demandons aux enfants s’ils connaissent l’expression "cinéma d’animation"..."

- "Pour comprendre la notion d’image par image, il faut rappeler qu’au cinéma..."

-"La démarche pour réaliser votre praxinoscope miniature est présentée et illustrée ici."

 

Nous sommes à  l'opposé de notre pédagogie du "faire pour comprendre", tu tâtonnement, quand on donne la recette aux enfants avec toutes les indications précises, les outils et les gestes à faire avec en plus, au bout du compte ce qu'ils doivent retenir et comprendre de ce qu'on leur a fait faire. Est-ce avec un mode d'emploi trouvé dans un dictionnaire Larousse qu'on a inventé le cinéma ? Est-ce ainsi que les enfants pourront faire évoluer le cinéma ?

Autre exemple : https://upopi.ciclic.fr/transmettre/parcours-pedagogiques/initiation-au-cinema-d-animation/seance-2-animation-sans-camera

À qui destine-t-on une telle fiche ?

S'il s'agit de former des enseignants pourquoi pas. Mais dans nos formations pour adultes nos consignes de départ ne font pas plus de trois lignes. S'il s'agit d'enfants ou de jeunes on s'adresse à une élite de jeunes formés qui vont conforter ce qu'ils savent déjà, pour les autres on tue dans l'oeuf le peu de curiosité qu'ils pourraient encore conserver. Enseignons-nous encore ainsi les maths ? J'espère que non. Pour transmettre il ne suffit pas d'étaler son savoir qui de plus est ici historiquement approximatif.

C'est exactement ce que nous voyons trop souvent dans notre entourage : il suffirait de connaître le mode d'emploi d'un logiciel de montage pour être monteur, d'avoir un bon téléphone portable pour être photographe, d'acheter les bons pinceaux pour être artiste peintre...

Mm

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.